La Légion Étrangère


Troupe combattante interarmes encadrée par des officiers français, la Légion étrangère est composée de sous-officiers et de militaires du rang servant à titre étranger.

Tous sont liés au service par un contrat d'engagement : ils souscrivent le premier en qualité de simple légionnaire.

La Légion étrangère constitue le volet militaire de la tradition séculaire d'accueil et d'intégration de la France. Autorisée à recruter des étrangers, la Légion étrangère doit donc faire vivre, rendre homogène et souder une mosaïque humaine très variée. Plus de 35 000 étrangers au service de la France, dans ses rangs, ont déjà donné leur vie pour leur patrie d'adoption.

Continuer à animer l'esprit qui permit un tel sacrifice symbolise avec force l'identité de la Légion. Ainsi, l'adhésion à des valeurs communes forge l'âme du légionnaire. La discipline, le culte de la mission, l'amour du travail bien fait, le respect et la solidarité forment la trame de son Code d'honneur, qu'illustre l'inscription figurant sur les emblèmes des régiments étrangers : Honneur - Fidélité.

Cette adhésion profonde à des repères clairement définis rend possible, avec une ressource humaine aussi diverse, la constitution d'une troupe moderne, compétente, et ayant su, depuis sa création, s'adapter aux évolutions des armées françaises.

La nature exceptionnelle des hommes que la Légion recrute impose des responsabilités de commandement centralisées, autonomes et adaptées. Le COMLE (Commandement de la Légion Étrangère), dépositaire et garant du statut "titre étranger", veille à ce que les liens de confiance réciproques qui se tissent chaque jour entre les légionnaires et leurs chefs restent la source d'un esprit de corps inébranlable, gage de fidélité des étrangers au service de la France.